49 tagged articles Pocket Jeunesse

La Maison De La Nuit Tome 8 : Libérée 20/03/2013

La Maison De La Nuit Tome 8 : Libérée
Titre anglais : Awakened - A House Of Night Novel 8
Titre français : Libérée
Date de sortie française : 7 Février 2013
Auteur : P.C. Cast & Kristin Cast
Nombre de pages : 323
Éditeur : Pocket Jeunesse
Note : 4/5
Lu en français.

Enfin libre ! Zoey a trouvé refuge sur l'île de Skye, auprès de la reine Sgiach. Là-bas, elle semble en sécurité...

M
ais le danger n'est jamais loin : disculpée par le Conseil Supérieur, Neferet a repris sa fonction de Grande Prêtresse de la Maison de la Nuit. Déçue par Kalona, elle invoque les Ténèbres... et décide de se venger elle-même de Zoey.

Si elle ne peut pas la tuer, pourquoi ne pas s'en prendre à l'un de ses proches ?


Entrez Dans La Maison De La Maison De La Nuit
A Vos Risques Et Périls...



,._.,-*^~*-,._.,-~~-,._.,-*~^~*-,._.,.,._.,-*^~*-,._.,-~~-,._.,-*~^~*-,._.,.

❧ Mon Avis :

_____Quel bonheur de replonger enfin dans l'univers de La Maison De La Nuit ! A chaque fois, je prends un plaisir fou à retrouver tous les personnages, leurs histoires parsemées d'embuches, et le climat si propre à cette saga. Contrairement à beaucoup de personnes, j'ai toujours beaucoup apprécié cette série, et ce tome confirme une nouvelle fois cette tendance. Même s'il y a un ou deux éléments déplaisants, j'ai trouvé ce huitième opus très agréable à lire. Une lecture sympathique et divertissante qui sonne comme une bulle d'air ! Comme je risque de me répéter, je compte écrire un avis plus court qu'habituellement, puisque, bien évidemment, mon ressenti sur tous les aspects du roman n'a pas changé du tout par rapport à celui des autres tomes.
_____Comme dit précédemment, voyager avec Zoey, Lucie, Stark, Aphrodite, Damien, Darius, Rephaïm ou encore Éric a véritablement été une super expérience. A chaque fois je vous dit la même chose, mais c'est tellement vrai ! Il y a truc chez ces protagonistes qui fait qu'on ne peut pas s'empêcher de se sentir apaisés et de sourire lorsqu'on les suit de nouveau. Je crois qu'en fait, je me suis énormément attaché à eux et à leurs vécus au cours des trois dernières années. C'est comme si je retrouvais de vieux amis, vraiment. J'ai ri, j'ai frissonné, j'ai eu peur, et j'ai eu l'estomac noué pour eux dans ce nouvel opus. Surtout que l'histoire nous est narrée d'après différents points de vue, ce qui nous permet de nous lier encore plus à chacun d'entre eux. Et je trouve ça juste époustouflant de la part des auteures de rendre leurs héros de plus en plus émouvants et adorables même au bout de huit tomes ! Chapeau !
_____Seul petit bémol les concernant : à l'instar de beaucoup de monde, j'ai trouvé certaines de leurs réactions très immatures et vraiment très niaises. On ne peut rien y faire, ils sont comme ça, mais je ne l'avais pas vraiment remarqué jusque-là ( serait-ce à cause de mes 18 ans qui pointent ?! ). Je dois bien reconnaître qu'il y a quelques passages où les héros font preuve de très peu de discernement et de logique. Leurs émotions m'ont paru un peu surjouées, ou alors totalement incohérentes face à la situation dans laquelle ils les éprouvaient. C'était assez étrange, en fait. Comme si les sentiments étaient bien là, mais pas assez explorés. Je n'arrive pas bien à retranscrire mon ressenti exactement. Il y avait une espèce de décalage, en fait. Et ce décalage m'a un peu perturbé.
_____Niveau rebondissements, on progresse rapidement dans ce tome. Il y a toujours quelque chose qui vient bouleverser la vie de nos amis vampires. J'ai beaucoup aimé la manière dont les coups de théâtre arrivent à chaque fois qu'on pense enfin pouvoir souffler. Il y a tellement de sous-intrigues et de renversements possibles qu'on en prend plein la tête, et ceci de façon continue. La Lumière et l'Obscurité sont plus que jamais en conflit, et chaque trahison, chaque secret et chaque choix prennent une ampleur décisive. Ce tome est gorgé de mensonges, de changements de camp et de coups bas qui rendent notre lecture explosive et exaltante ! Je crois que je me suis autant attaché à cet univers pour cette raison : il y a toujours quelque chose ou quelqu'un pour bouleverser l'histoire et nous couper le souffle.
_____A contrario, j'ai bien trouvé un petit défaut concernant les retournements de situation : Libérée possède, à mes yeux, un peu trop de passages descriptifs dans lesquels un personnage raconte à un autre tout ce qu'il lui est arrivé ( et que nous savons déjà, fatalement ). Du coup, on se repaye les surprises un nombre incalculable de fois, ce qui ralentit un peu le rythme. Autre bémol : on avance dans l'histoire, certes, mais pas dans l'intrigue globale de la saga. Vous voyez ce que je veux dire ? J'ai ressenti ça récemment avec Night School, et c'est exactement le même cas de figure ici. Il se passe beaucoup de choses dans ce tome, mais le fil conducteur général de l'intrigue n'avance pas plus que ça, ce qui est assez regrettable.
_____Heureusement pour nous, la fin rattrape tout ça, en nous offrant des coups de théâtre très surprenants. Il y a des morts, de nouvelles voies qui sont ouvertes, et des milliards de questions dont j'ai hâte de trouver les réponses. Le tome 9 promet d'être riche en rebondissements et en difficultés pour Zoey et ses amis, et j'ai terriblement hâte de voir comment ils vont les affronter. Haaaaaaaaa, je suis tellement accro que je pense déjà à la suite !!! C'est affolant !
_____En bref, Libérée est une très bonne suite, teintée de magie et de retournements de situation vraiment prenants. Nous retrouvons avec un plaisir impossible à contenir tous nos héros adorés, et c'est ultra rafraîchissant. Même si ce huitième tome possède quelques défauts, je pense que c'est un fait plutôt normal. Au bout de huit romans, il est de plus en plus difficile d'exhausser complètement les attentes des lecteurs. Puis j'aime tellement ce monde que je pardonnerais pratiquement tout aux auteures, de toute manière. J'attends désormais la suite de pied ferme ! Un nouvel opus sympathique et qui fait du bien, que je conseille à tous les amateurs de la saga La Maison De La Nuit !

« - Il va falloir que j'aille me faire ausculter, fit Lucie. Ces derniers temps, je ne vois ni n'entends rien avant que ce ne soit juste sous mon nez.
- Ce n'est pas ta faute, dit Aphrodite, pince-sans-rire. C'est Kramisha ! Elle est noire ; voilà pourquoi on ne l'avait pas vu.
Kramisha se redressa et la regarda d'un air mauvais.
- Je rêve, ou tu viens de...
- Oh, ça va, épargne-moi la tirade sur les préjus, l'oppression, le racisme, bla-bla-bla ! lança Aphrodite en passant devant elle. C'est moi, la minorité ici, alors fous-moi la paix.
»

❧ A Savoir :

La suite, titrée DESTINÉE, sortira chez nous en Juin 2013.
Mes avis sur les précédents tomes : Marquée ( tome 1 ) / Trahie ( tome 2 ) / Choisie ( tome 3 ) / Rebelle ( tome 4 ) / Traquée ( tome 5 ) / Tentée ( tome 6 ) / Brûlée ( tome 7 ).

Un tout grand merci à Marie et aux éditions PKJ pour ce partenariat ! ( la fiche du livre )

La Maison De La Nuit Tome 8 : Libérée

Tags : La Maison De La Nuit - Libérée - Kristin Cast + P. C. Cast - Pocket Jeunesse

La Maison De La Nuit Tome 9 : Destinée 20/04/2013

La Maison De La Nuit Tome 9 : Destinée
Titre anglais : Destined - A House Of Night Novel 9
Titre français : Destinée
Date de sortie française : 6 Juin 2013
Auteur : P.C. Cast & Kristin Cast
Nombre de pages : 456
Éditeur : Pocket Jeunesse
Note : 3/5
Lu en français.

Revenue du Royaume des morts, Zoey doit maintenant empêcher à tout prix Neferet de semer le chaos et la mort autour d'elle.

M
ais le conseil de la Maison de la Nuit refuse de voir que l'ancienne grande prêtresse a voué sa vie au mal absolu et menace l'équilibre du Monde !

Le dernier espoir de Zoey et ses amis réside dans l'apparition d'un personnage mysrieux, Aurox, qui pourrait bien décider de leur sort à tous...


Entrez Dans La Maison De La Maison De La Nuit
A
Vos Risques Et Périls...



,._.,-*^~*-,._.,-~~-,._.,-*~^~*-,._.,.,._.,-*^~*-,._.,-~~-,._.,-*~^~*-,._.,.

❧ Mon Avis :

_____DESTINÉE est un tome légèrement en-dessous des autres. Après trois excellents romans qui m'avaient laissé un très très bon souvenir ( à savoir les 6è, 7è et 8è livres ), ce neuvième opus s'avère être un peu plus décevant. J'ai eu la triste impression de faire quelques pas en arrière. Les personnages perdent de leur maturité, la romance est mise de côté, l'intrigue stagne et les longueurs restent encore marquées alors qu'elles étaient très atténuées dans les précédents romans grâce aux autres éléments de l'histoire. Ici, ces éléments m'ont manqué ou ont été moins bien maîtrisés qu'habituellement. La fin de ce tome rattrape un peu le tout en nous offrant de beaux rebondissements, mais je dois bien reconnaître que DESTINÉE n'est pas la suite que j'attendais. Malgré tout, je prends la défense des auteures en me disant qu'au bout de 9 romans, une baisse de régime est complètement normale.
_____Comme dit précédemment, niveau protagonistes, ce n'était vraiment pas ça. Alors que la romance bien menée entre Stark et Zoey s'était enfin mise à me plaire, tout va de travers avec ce livre. Tout d'abord, rares sont les instants que ces deux personnages passent ensemble. C'est vraiment dommage. Mais le pire, c'est que lorsqu'ils se retrouvent, ils se disputent pour des histoires futiles et sans aucun intérêt. Allô ?! Vous êtes censés être des âmes-s½urs et vous vous demandez encore si vous pouvez vous faire confiance ? N'importe quoi ! Ce jeu de questionnement m'a plus frustré qu'autre chose. Zoey et Stark ont perdu de leur maturité naissante, chose que j'adorais dans les derniers tomes. On les voyait grandir et devenir plus adultes. Sauf que là, on prend le chemin inverse, et c'est très agaçant.
_____En même temps, je crois que c'est un trait de caractère que les auteures ont attribué à tous leurs personnages. Absolument tout le monde a été infantilisé. Que ce soit Lucie, Aphrodite, Damien, Rephaïm, Neferet, Kalona, Dragon, Shaunee ou Erin, ils m'ont tous paru beaucoup moins touchants et malins que précédemment. Aphrodite reste toujours aussi drôle avec sa répartie, mais elle perd de son charme en "piquant" chaque héros avec moins d'intelligence. Damien est beaucoup trop mis en retrait, chose qui m'a gêné. Bon après, P.C. et Kristin Cast nous servent à nouveau les fameuses longueurs dont je parlais dans ma chronique du tome 8. Il se passe tellement de choses que chaque protagoniste est obligé de raconter aux autres ce qu'il a vécu. Du coup, on nous rabâche très souvent deux fois les mêmes choses. C'est long et ennuyeux. Surtout lorsque les personnages qui écoutent adoptent des réactions incohérentes et vraiment troublantes. Bref, les héros ne m'auront pas convaincu cette fois-ci, et c'est regrettable. J'espère vraiment les retrouver dans le tome 10 comme je les avais laissé après avoir refermé le tome 8, et que DESTINÉE n'est qu'un petit coup de mou les concernant.
_____Côté intrigue, j'ai noté, là aussi, un petit relâchement. Les rebondissements ne se succèdent pas au même rythme qu'habituellement. Les coups de théâtre sont d'une ampleur minime, dans le fond. L'intrigue générale stagne un peu dans ce récit. DESTINÉE n'est qu'un tome de transition, alors que la saga m'avait habitué à des opus vraiment saisissants et avec un vrai but. Fort heureusement, l'ambiance de ce neuvième volet rattrape tous ces aspects négatifs. L'atmosphère reste malgré tout très prenante et vraiment ensorcelante car la mort n'est jamais loin. Même si les surprises ne sont pas omniprésentes, on se sent oppressés. Depuis quelques tomes, l'ambiance s'est énormément transformée. Tout est bien plus noir, bien plus obsédant, bien plus lourd. Et j'adoooooore ça ! On sent bien que la fin s'approche de plus en plus, et que le chaos ne va pas tarder à se manifester.
_____Pour continuer avec les très bons côtés de l'histoire, parlons de la conclusion. De plus en plus avec cette saga, les fins de chaque roman nous réservent une montagne de révélations. DESTINÉE ne déroge pas à la règle. Les ultimes chapitres sont gorgés d'adrénaline et de suspense, le tout saupoudré d'énormes bouleversements que je n'avais pas vu arriver. Une fois de plus, les auteures nous laissent complètement haletants pour la suite, et parviennent à gommer une partie des défauts du roman grâce à un final inattendu et exaltant. J'ai tellement hâte de lire CACHÉE maintenant !!!
_____En résumé, DESTINÉE est un tome moins prenant et moins émouvant que ses prédécesseurs. Les personnages y sont pour beaucoup, vu qu'ils m'ont semblé immatures et plus brouillon qu'habituellement. Zoey redevient une tête à claque frustrante, et son histoire avec Stark m'a vraiment manqué. Tous les héros ont régressé, ce qui est vraiment énervant. L'intrigue est, elle aussi, moins intense et prenante que celles des précédents ouvrages. Heureusement, nous plongeons à nouveau dans une ambiance haletante et noire, symbolique de cette saga que j'apprécie beaucoup. La conclusion de DESTINÉE est renversante et riche en révélations, dont je suis terriblement impatient de connaître les conséquences dans la suite des aventures de Zoey. Une lecture moyenne et un tout petit peu décevante, qui n'a a pas été à la hauteur de mes espérances. Malgré tout, j'aime beaucoup trop cette série pour porter un jugement sur les prochains opus. DESTINÉE n'est qu'un tome mal conduit sur une saga vraiment superbe, donc je ne me fais pas trop de soucis quant à ce qui m'attend dans les trois derniers livres.

« Juste avant que nous n'entrions dans le salon, Stark pressa ma main dans la sienne.
-
Je suis là, et je t'aime.
-
Moi aussi je t'aime, Zoey, dit Lucie.
-
Et moi, ajouta Damien.
-
Tu peux m'emprunter mes boucles d'oreilles en diamants deux carats quand tu veux, dit Aphrodite.
Je m'arrêtai et me tournai vers elle.
- Quoi ?
E
lle haussa les épaules.
-
C'est ce que tu auras de plus proche d'uneclaration d'amour de ma part.
»

❧ A Savoir :

La suite, titrée CACHÉE, sortira chez nous en 2014.
Mes avis sur les précédents tomes : Marquée ( tome 1 ) / Trahie ( tome 2 ) / Choisie ( tome 3 ) / Rebelle ( tome 4 ) / Traquée ( tome 5 ) / Tentée ( tome 6 ) / Brûlée ( tome 7 ) / Libérée ( tome 8 ).

Merci à Marie et aux éditions PKJ pour ce partenariat !

La Maison De La Nuit Tome 9 : Destinée

Tags : La Maison De La Nuit - Destinée - Kristin Cast + P. C. Cast - Pocket Jeunesse

La Maison De La Nuit : Le Serment De Lenobia ( nouvelle hors-série ) 26/11/2012

La Maison De La Nuit : Le Serment De Lenobia ( nouvelle hors-série )
Titre Original : Lenobia's Vow
Titre Français : Le Serment De Lenobia
Date De Sortie Française : 22 novembre 2012
Auteurs : P.C. + Kristin Cast
Nombre De Pages : 160
Note : 3/5
Lu en français.

France, 1788. Fuyant une vie de mire, Lenobia, seize ans, embarque sur un navire pour la Nouvelle-Prléans, ou elle doit épouser le duc de Silegne. Mai
s
un être démoniaque fait partie du voyage...

Rattrapée par son destin, la jeune fille est seule à lutter contre des forces obscures. À moins que l'amour ne croise sa route...

Ce hors-série de La Maison De La Nuit révèle les secrets des origines de Lenobia, l'un des professeurs prés de Zoey.


,._.,-*^~*-,._.,-~~-,._.,-*~^~*-,._.,.,._.,-*^~*-,._.,-~~-,._.,-*~^~*-,._.,.

❧ Mon Avis :

_____Le Serment De Lenobia est une nouvelle très sympathique, vraiment pas prise de tête, et qui nous permet de revisiter sous un nouvel angle certains personnages cultes de la saga La Maison De La Nuit. Difficile malgré tout d'attribuer une excellente note à ce tout petit livre, car l'action n'est pas vraiment au rendez-vous, et l'histoire n'est tout simplement pas plus prenante que ça. C'est une lecture ultra rapide qui ne pose aucun problème et qui nous permet de comprendre un peu mieux Lenobia, un des professeurs de Zoey, l'héroïne que l'on connaît très bien de la première série de P.C. et Kristin Cast. Je précise, par ailleurs, que cet ouvrage n'est absolument pas nécessaire pour comprendre l'ensemble de la saga La Maison De La Nuit. Il peut se lire complètement à part et avant ou après n'importe quel tome.
_____Dès les premières pages, on plonge dans une atmosphère assez intrigante. Nous sommes en 1788, et l'action se déroule en France. J'ai beaucoup aimé l'idée de quitter pour une fois les US et de venir visiter notre beau pays le temps d'une courte intrigue. Les descriptions sont très bien maîtrisées, courtes et efficaces. J'ai retrouvé l'écriture que j'affectionne tant des deux auteures qui ont créé la série House of Night. Une plume claire, propre et qui ne tourne pas autour du pot qui m'avait manqué.
_____J'ai énormément aimé en apprendre plus sur Lenobia, personnage que j'appréciais déjà beaucoup dans La Maison De La Nuit à travers le regard de Zoey. Découvrir comment elle en est arrivée à posséder ses pouvoirs de vampire ou encore son adoration pour les chevaux ont été des aspects que j'ai adoré creuser et approfondir. On s'attache sans aucun mal à cette jeune femme à la vie dure et au caractère si attendrissant. On vit réellement chaque émotion avec elle, et on ne peut pas s'empêcher de ressentir de légers pincements au c½ur en découvrant les difficiles épreuves qu'elle affronte au fur et à mesure de l'évolution de l'intrigue. En fait, je me dis que P.C. et Kristin Cast devraient écrire ce genre de livre pour tous les protagonistes de la saga, car les percevoir sous un nouveau jour est vraiment génial. Je vois Lenobia avec beaucoup plus de profondeur et d'authenticité qu'avant, et c'est juste merveilleux !
_____Bien évidemment, la nouvelle est très courte. Du coup, même si les pages se tournent très rapidement, rien de très palpitant ne s'offre à nous. Les rebondissements sont essentiellement présents à la fin du livre, mais ils restent très peu surprenants. Malgré tout, on se laisse prendre au jeu. Par ailleurs, même si j'ai été déçu par les retournements de situation, j'ai beaucoup aimé la romance contenue dans ce livre. Lenobia et Martin m'ont touché, je dois bien le reconnaître. On croit dur comme fer à leur amour. Du coup, les ultimes rebondissements du récit m'ont tout de même pris aux tripes. Lenobia n'en devient que plus adorable et attachante, et il me tarde dès à présent de la retrouver dans le huitième tome de La Maison De La Nuit.
_____En bref, Le Serment De Lenobia est une lecture rapide et sans grande surprise, mais qui n'en reste pas moins agréable et divertissante. On redécouvre le personnage de Lenobia, ce qui nous permet de mieux la comprendre et de réellement s'identifier à elle. De plus, cette petite nouvelle est un excellent moyen, malgré son manque d'action, de replonger dans l'univers de la saga La Maison De La Nuit et de retrouver ce côté magique et intense que celle-ci nous inspire. Maintenant, je suis encore plus pressé à l'idée de lire Libérée, la suite des aventures de Zoey !

« - Alors, on sera ensemble !
Martin l'attira contre lui.
- C'est l'amour que jprouve pour toi qui a rendu ma magie si puissante. Il irrigue mon sang et fait battre mon c½ur. A mon tour de te faire cette promesse : je t'aimerai jusqu'à ma mort Lenobia. Toi, et toi seule.
Lenobia enfouit son visage contre le torse de Martin, les baiges de larmes de joie.
»

❧ A savoir :

Un extrait du roman est disponible ici.
Aux États-Unis, trois nouvelles inédites de La Maison De La Nuit sont déjà parues. Celle basée sur Lenobia, ainsi qu'une axée sur Neferet et l'autre sur Dragon. Un quatrième ouvrage hors-série devrait paraître en 2013. Aucune information concernant la sortie française de ces romans n'est disponible pour le moment.

Un grand merci à Marie et aux éditions Pocket Jeunesse pour ce partenariat ! ( la fiche du livre )

La Maison De La Nuit : Le Serment De Lenobia ( nouvelle hors-série )

Tags : La Maison De La Nuit - Le Serment De Lenobia - Nouvelle - Hors-Série - Kristin Cast + P. C. Cast - Pocket Jeunesse

La Maison De La Nuit : Les nouvelles couvertures anglaises ! 09/11/2012

Les anglais ont pour habitude de modifier les couvertures d'une saga alors que celle-ci est encore en cours... Même si, très souvent, c'est juste horriblement dur à vivre ( oui oui, c'est un VRAI choc pour moi à chaque fois, lol ! ), il y a parfois du bon dans cette histoire...

LA MAISON DE LA NUIT, série très populaire au Royaume-Uni, va voir ses visuels complètement transformés ! Voici pour l'instant les 4 nouvelles couvertures dévoilées :

LA MAISON DE LA NUIT TOME 1 - MARQUÉE ( MARKED ) :

La Maison De La Nuit : Les nouvelles couvertures anglaises !

LA MAISON DE LA NUIT TOME 2 - TRAHIE ( BETRAYED ) :

La Maison De La Nuit : Les nouvelles couvertures anglaises !

LA MAISON DE LA NUIT TOME 3 - CHOISIE ( CHOSEN ) :

La Maison De La Nuit : Les nouvelles couvertures anglaises !

LA MAISON DE LA NUIT TOME 10 - HIDDEN ( sorti seulement en VO pour le moment ) :

La Maison De La Nuit : Les nouvelles couvertures anglaises !

Il faut bien avouer qu'elles sont beaucoup plus pétillantes que nos couvertures :

La Maison De La Nuit : Les nouvelles couvertures anglaises !

Tags : La Maison De La Nuit - Kristin Cast + P. C. Cast - Pocket Jeunesse - Couverture VO - Nouvelle Couverture - Atom - Marquée - Marked - Betrayed - Trahie - Chosen - Choisie - Hidden

Halo Tome 3 : Heaven 17/07/2013

Halo Tome 3 : Heaven
Titre anglais : Heaven
Titre français : Heaven
Date de sortie française : 14 août 2013
Auteur : Alexandra Adornetto
Nombre de pages : 394
Éditeur : Pocket Jeunesse
Note : 1/5

Même si Beth est revenue saine et sauve de l'Enfer, elle a fié les lois divines en épousant Xavier.

F
ace aux Sept, des anges scélérats déterminés à les séparer, les jeunes amants n'ont d'autre choix que de vivre cachés parmi les mortels de leur âge...

Mais un terrible châtiment les menace, eux et leurs familles. Beth sera-t-elle renvoyée au Paradis et privée de l'amour de sa vie pour lterni ?


_____________________________________________________________________

❧ Mon avis :

_____Ok, c'est quoi cette histoire ? Le dernier tome de la trilogie HALO m'a juste laissé sur les fesses et m'a totalement pris au dépourvu... Mais pas dans le bon sens du terme, bien au contraire. Je crois que j'aurais dû lire HEAVEN directement après HADÈS, que j'avais adoré. En l'espace de deux ans, j'ai eu le temps de grandir, et je pense que cela a nui à mon attachement à la série. J'ai remarqué un tas de choses ULTRA dérangeantes qui ne m'avait absolument pas gêné jusque là. Le problème avec HEAVEN, c'est que j'ai eu l'impression de lire un remake de la bible. Alexandra Adornetto n'hésite pas à pousser à l'extrême ses valeurs religieuses dans ce roman : pas de sexe avant le mariage, dieu est partout et nous sauve toujours, il faut être croyant pour aller au Paradis et j'en passe et des meilleurs. Il n'y a vraiment pas grand chose qui m'a plu dans ce livre, si ce n'est de connaître enfin le dénouement de l'intrigue et les quelques rebondissements qui nous sont offerts. Les héros m'ont semblé plus inutiles et immatures que jamais, et la trop grande place de la religion dans le récit m'a tout simplement décontenancé.
_____Le problème avec HEAVEN, c'est que, suite à la fin du tome 2, l'auteure n'hésite pas à nous transmettre (ou essayer de nous transmettre, dans mon cas) des messages religieux de manière récurrente. Ayez la foi, priez dieu, croyez en lui car lui seul peut vous sauver, ne consommez pas votre relation avant d'être mariés, blablabla. Houla, on va s'arrêter tout de suite mademoiselle Adornetto. C'est quoi ce délire ? Depuis quand les livres YA sont aussi moralisateurs ? Soit je n'ai jamais remarqué ce trait dans les deux précédents tomes car j'étais plus jeune, soit l'auteure a décidé de mettre le paquet pour nous convertir. Désolé, mais ça ne fonctionne pas. J'ai vraiment eu l'impression que ce roman était là pour nous montrer à quel point l'existence de dieu et le fait d'avoir la foi étaient importants - voire nécessaires - pour vivre. Heu... ok. Je suis bien conscient qu'aux États-Unis les croyances de chacun occupent une place énorme dans la société, mais quand même ! Je ne m'attendais absolument pas à recevoir autant de valeurs en pleine tête. Surtout que je ne suis pas croyant, donc le contraste était assez bouleversant ! Je respecte bien évidemment les croyances de chacun, mais j'ai vraiment été surpris par cette omniprésence de religion.
_____Côté personnages, ce n'est pas beaucoup mieux. Moi qui adorais Beth, Xavier, Gabriel et Ivy dans les précédents romans, je les ai trouvé bien fades et immatures avec HEAVEN. Beth et Xavier sont plus niais et irritants que jamais. Leur relation ne m'a ni charmé ni envoûté. Bethany m'a semblé agaçante au possible. Elle est égoïste, naïve, et n'hésite pas à mettre tout le monde en danger. Ivy et Gabriel ont beau être conciliants avec elle, j'ai trouvé qu'ils n'agissaient pas assez pour faire changer les choses. C'est comme si tous les héros étaient passifs. Ils attendent. Ils sont mous et assommés. Cette impression m'a semblé étrange, vu que je ne l'avais jamais éprouvé jusqu'ici.
_____La seule chose qui a donné un tout petit peu d'importance au récit, c'étaient les rebondissements. Enfin, si on veut... Je m'explique : les coups de théâtre sont, en eux-mêmes, assez plaisants mais, dans l'histoire, ils apparaissent comme entrecoupés et saccadés. Rien ne se suit. Par exemple avec les Sept, je m'attendais à découvrir des personnages effrayants et ténébreux, qui auraient pu donner un second souffle à l'histoire. Oui... bah non. Ce n'est absolument pas le cas ! L'auteure nous offre bien certaines scènes avec les Sept, mais ça s'arrête là. Pas d'explications, pas de gros retournements de situation, rien n'a vraiment de sens. Le résumé laisse entendre qu'ils sont au c½ur de l'intrigue et, pourtant, l'auteure passe complètement à côté. Elle les utilise de temps en temps, mais c'est tout. Ils disparaissent comme ça, en plus. Pouf, je n'en ai plus besoin donc j'arrête d'en parler. Au secours. Par contre, les surprises en elles-mêmes sont assez agréables à découvrir. Il y a certains passages plutôt prenants que je n'avais pas vu venir. Malheureusement, ces quelques (rares) moments sont bien trop entrecoupés pour qu'on leur attribue une quelconque importance. Les rebondissements se manifestent de temps en temps, comme si Alexandra Adornetto les avais mis ici et là car elle ne savait plus quoi faire. Dommage.
_____La conclusion du roman - et de la trilogie - m'a plu. C'est une belle fin, et elle me convient parfaitement. Malheureusement, il reste bien trop de questions sans réponses et d'épisodes que l'auteure a préféré sauter pour que j'en garde un excellent souvenir. Il y a même de gros trous qui ne seront jamais comblés, chose que je trouve juste ultra désagréable. Je ne comprends pas comment, en tant qu'auteur, on peut laisser ses lecteurs comme ça. Malgré tout, la fin regorge de révélations et permet à l'histoire de s'intensifier un peu. Le rythme s'accélère et les surprises s'entrechoquent à une vitesse bien plus agréable que durant toute notre lecture.
_____En résumé, HEAVEN est une lecture décevante et vraiment passable. Alexandra Adornetto nous livre ici un final qui possède de très nombreux aspects dérangeants et agaçants pour le lecteur. Entre la présence trop importante et trop marquée de la religion, les personnages antipathiques et immatures, ou les rebondissements bien trop saccadés, HEAVEN n'a pas grand chose à nous offrir pour nous divertir et nous plaire. Il n'y a que la conclusion du récit qui nous permet d'apprécier l'histoire, ainsi que certaines révélations qui nous sont faites. Je garderai donc un souvenir plutôt mitigé de la trilogie, car cet ultime opus m'a complètement pris au dépourvu et déplu, alors que j'avais adoré les précédents volets de la saga.

_____________________________________________________________________

« Alors, prouve-le. Je suis ta femme ! Je te demande de me montrer combien tu m'aimes.
Il m'a fixée quelques instants, puis, d'un geste vif, il m'a his sur lui pour me donner un baiser d'une intensité inouïe. J'avais le sentiment que nos âmes fusionnaient, même si, techniquement, je n'en avais pas moi-même. Ses muscles se raidissaient, sa respiration devenait plus bruyante. Finalement, nos lèvres se sont écartées et il m'a couvert la nuque de petits baisers.
- Tu doutes encore ? a-t-il chuchoté.
»

_____________________________________________________________________

❧ A savoir :

HEAVEN est le dernier tome de la trilogie HALO.
Mes avis sur les précédents opus : HALO - HADÈS.

Merci à Marie et aux éditions PKJ pour ce partenariat ! :)

Halo Tome 3 : Heaven

Tags : Halo - Heaven - Pocket Jeunesse - Alexandra Adornetto

Le blog des éditions Pocket Jeunesse : « A Blog Ouvert » 31/10/2011

Le blog des éditions Pocket Jeunesse : « A Blog Ouvert »

Vous connaissez les éditions Pocket Jeunesse ? Vous les avez adorées pour leurs nombreux romans, comme Hunger Games, La Maison De La Nuit, Wings ou encore Gone, et bien aujourd'hui, elles nous permettent d'encore plus les adorer.
Par quel moyen ? Celui de la communication et de l'échange d'informations par un blog conçu par des lecteurs, pour des lecteurs.

De quoi suis-je en train de parler ? Du blog « A Blog Ouvert », évidemment ! Ce blog révolutionne l'idée des blogs personnels et nous permet d'en être les tenanciers. Oui, chacun d'entre nous peut publier, éditer, créer, poster un article sur le blog, car comme son nom l'indique, il est ouvert à tous !

Le blog des éditions Pocket Jeunesse : « A Blog Ouvert »

En quelques clics rapides, vous êtes inscrit(e)s, et vous tenez les rennes du blog ! A vous de mettre en ligne vos news, vos chroniques, vos avis, vos vidéos, de parler d'un roman qui vous fait envie, d'une série télévisée ou de vos coups de coeur ! Bref, votre imagination est la seule limite ! Une règle d'or sur le blog ? C'est VOUS qui décidez.

Mais qui se cache derrière ce travail de maître ?! La réponse est sur le blog :

« Qui sommes-nous, donc ?
Nous nous appelons Maud, Alexandra, Roxane, Nicolas. Nous sommes des passionnés de lecture qui travaillons pour les marques que vous connaissez bien : Pocket, Fleuve Noir, Pocket Jeunesse, 10-18 et Kurokawa. C'est nous qui rédigeons les billets « A blog ouvert » et qui nous cachons derrière certains autres avatars (chhhhhhht !).
Ce blog est vraiment fait pour vous. Sentez-vous y libre. Bien sûr, on retirera tout propos agressif, discriminatoire, raciste.... etc. Mais on vous fait confiance ! »

Ce n'est pas fini ! « A Blog Ouvert » possède également sa page facebook ( cliquez ici pour vous y rendre ) !


Alors, qu'attendez-vous pour vous y inscrire ?! Personnellement, c'est fait !
Un énorme merci aux éditions Pocket Jeunesse pour leur travail ainsi que pour leur envie de diffuser et de partager !

Tags : Pocket Jeunesse - A Blog Ouvert

Wings Tome 2 : Sortilèges 27/07/2012

Wings Tome 2 : Sortilèges
Titre VO : Spells
Titre Français : Wings Tome 2 - Sortilèges
Date De Sortie Française : 7 Juin 2012
Auteur : Aprilynne Pike
Nombre De Pages : 416
Note : 4,5/5
Lu en français.

Déchirée entre le monde erique et le monde humain, Laurel ne se sout pas à l'idée d'abandonner les siens.

Elle devra pourtant faire un choix : David, son petit ami, ou l'intrigant Tamani, l'elfe sentinelle vers qui elle est irrésistiblement attirée...

Tout ce que vous pensiez savoir sur les fées sera à jamais bouleversé.


,-*'^'~*-.,_,.-*~ ~*-.,_,.-*~'^'**'^'~*-.,_,.-*~ ~*-.,_,.-*~'^'*-,

❧ Mon Avis :

_____Haaaa quel bonheur de plonger à nouveau dans l'univers tendre et passionnant de Wings ! Franchement, je suis devenu accro au monde féérique qu'Aprilynne Pike a créé. L'écriture fluide et très agréable de cette dernière rend notre lecture captivante et ensorcelante. Même si l'action n'est, une nouvelle fois, pas vraiment au rendez-vous, cette absence ne m'a absolument pas dérangé ! J'ai préféré me laisser guider par la douceur, la délicatesse et la sensibilité que renferme le roman.
_____Sortilèges nous plongent des mois dans le futur après la conclusion du tome 1. Laurel vit le parfait amour avec David, ses parents sont au courant de sa vraie nature, et elle réalise de plus en plus qu'elle est une fée. Malgré une existence en apparence idéale, de petits soucis vont très rapidement lui barrer la route, à notre petite Laurel. Tout d'abord, sa mère n'accepte pas du tout le nouveau caractère de sa fille. Elle s'éloigne de plus en plus d'elle. J'ai trouvé cet aspect de l'histoire très touchant. La relation mère/fille est souvent mise en avant, et cela m'a énormément plu. Le fait que les parents de Laurel ne soient pas mis de côté mais, au contraire, qu'ils soient placés au centre du récit permet une immersion totale dans l'histoire : cela nous permet d'y croire encore plus.
_____Dès les premières pages, nous sommes complètement ancrés au coeur du récit. En effet, fini les longues descriptions pour nous décrire la transformation de Laurel. Cette fois, nous plongeons directement dans le monde des fées : Avalon. Et là, ouaw !!! J'ai encore les yeux qui pétillent d'admiration pour cet endroit magique ! Laurel et Tamani ( car, oui, nous le retrouvons aussi dans cet opus ! ) vont nous faire découvrir des lieux magnifiques, gorgés de secrets, de mystères et d'envoûtements. J'ai adoré voyager à leurs côtés dans cette charmante contrée. Toutes les descriptions sont enchanteresses, très poussées visuellement ( on ne peine pas une seconde à se représenter cet univers inédit et fantastique ) et véritablement prenantes. Une fois lancés, on ne peut vraiment pas s'empêcher de tourner les pages avec frénésie ! Ce n'est pas compliqué, j'ai avalé les 412 pages du livre en une journée et demi seulement ! Wings 2 est addictif, c'est aussi simple que cela ! Puis Avalon, quelle merveille...
_____Mais ce n'est pas tout ! Avalon n'est pas qu'un superbe endroit, c'est également un lieu d'instruction pour les fées et les elfes. Laurel voulant en apprendre plus sur son histoire et sur elle-même va alors se rendre à l'Académie d'Avalon pour développer ses pouvoirs de fée. J'ai énormément apprécié ce nouvel aspect de l'intrigue. En découvrir plus sur les légendes féériques, sur l'immense champ des habilités et des capacités de ces êtres ailés, et sur notre héroïne principale a été un pur plaisir ! Quel pied ! Ainsi, l'atmosphère fascinante du roman nous étreint corps et âme ! On veut tout savoir. On en veut encore plus. Wings 2, une drogue ? Peut-être !
_____Autre élément dévastateur du livre : le triangle amoureux qui unit Laurel, David et Tamani. Contrairement à son prédécesseur, ce tome nous offre vraiment un triangle saisissant. Les sentiments des trois protagonistes ont tous été décuplés et intensifiés. J'ai plusieurs fois eu des frissons en lisant les scènes regroupant Laurel et David ou Laurel et Tamani. Mais, évidemment, celle-ci va devoir faire un choix. Impossible pour elle de continuer à jongler entre deux êtres qu'elle aime plus que tout. Sa décision risque de blesser beaucoup de personnes et de bouleverser son univers, mais Laurel est prête à choisir. Wings 2 nous permet de la découvrir sous un nouveau jour. Elle est plus déterminée, plus forte après les évènements de la fin du tome 1, et beaucoup plus sûre d'elle. Tamani nous est également offert sous de nouveaux traits. En effet, sa passion dévorante pour Laurel va le hanter au plus haut point. Il y a une scène entre eux qui m'a particulièrement troublé. L'amour sous toutes ses coutures est étudié. De la romance douce et mignonne aux sentiments obsessionnels. J'ai beaucoup aimé osciller entre toute la palette d'émotions qui règne parmi ces deux points. Sortilèges est une ode à la passion, et ça ce sent.
_____Malgré tous ces excellents éléments, Wings 2 possède de minuscules défauts. Personnellement, ceux-ci ne m'ont absolument pas dérangé ( enfin légèrement, d'où le 4,5/5 ), mais je crains qu'ils ne déplaisent à certaines personnes, d'où ma mise en garde. Tout d'abord, comme écrit plus haut, l'action n'est vraiment pas un élément central du roman. L'auteure ne nous offre que peu de moments chargés d'adrénaline. C'est surtout vers les dernières pages que tout s'accélère, bien que la surprise ne soit pas tellement au rendez-vous. Les retournements de situation et les rebondissements sont essentiellement présents dans le triangle amoureux ou dans la découverte des pouvoirs des fées. Nous n'avons donc pas le souffle coupé par la stupeur.
_____Par ailleurs, un autre point qui m'a gêné est la façon dont l'auteure a utilisé la simplicité avec Chelsea. Je vais éviter les spoilers au maximum, rassurez-vous. A la toute fin du livre, la meilleure amie de Laurel nous livre un discours étonnant. Sincèrement, j'ai trouvé cela bien trop facile de la part d'Aprilynne Pike. Comment a-t-elle fait pour en arriver à cette conclusion-là ? Franchement, c'est bizarre... Surtout que j'ai eu l'impression que le personnage de Chelsea baissait dans mon estime en faisant l'objet de cette simplicité. C'est dommage, car je l'apprécie beaucoup. Elle m'a énormément fait rire durant ma lecture. J'ai donc hâte d'en savoir un peu plus sur elle et ses réflexions dans le tome 3. Je me doute que si vous n'avez lu ce deuxième opus, vous ne voyez pas trop de quoi je parle, mais vous comprendrez très rapidement une fois le roman avalé !
_____En résumé, Wings 2 est une vraie bouffée d'air frais. On ne se prend pas la tête, on retrouve des personnages hauts en couleur et très attachants, et on replonge avec joie dans un univers enchanteur et réellement épatant. Nous en apprenons encore plus sur Laurel et sur les fées, ce qui est juste exceptionnel. De plus, le triangle amoureux mis en avant ici est extraordinaire. Tout est intense et palpitant. Malgré les deux bémols cités précédemment, Sortilèges reste un ouvrage magique et saisissant. Encore une belle lecture grâce à l'auteure Aprilynne Pike, dont il me tarde de retrouver la plume avec Illusions, le troisième tome de la saga !

« Laurel baissa les yeux.
- Je ne peux pas débarquer comme ça en proclamant mes intentions, reprit-il. Je ne peux pas t'enlever ! Je dois juste attendre et espérer qu'un jour tu me feras ta proposition.
- Et dans le cas contraire ? demanda Laurel dans un souffle.
-
Alors je suppose que j'attendrai éternellement.
»

❧ A savoir :

Ce tome est le deuxième dans la saga ( qui en compte 4 au total ).
Le trailer du roman est disponible ici.
Un extrait de Wings 2 est en ligne ici.
Wings Tome 3 paraîtra chez Pocket Jeunesse en 2013.
Mon avis sur le premier opus : Wings Tome 1 ~ Ailes.

Merci à Marie et aux éditions Pocket Jeunesse pour ce superbe partenariat ! ♥ ( la fiche du livre )

Wings Tome 2 : Sortilèges

Tags : Wings - Sortilèges - Aprilynne Pike - Pocket Jeunesse

Extrait : Wings Tome 2 ~ Sortilèges 02/06/2012

Extrait : Wings Tome 2 ~ Sortilèges
Résumé :



« Déchirée entre le monde féerique et le monde humain, Laurel ne se résout pas à l'idée d'abandonner les siens.



Elle devra pourtant faire un choix : David, son petit ami, ou l'intrigant Tamani, l'elfe sentinelle vers qui elle est irrésistiblement attirée...



Tout ce que vous pensiez savoir sur les fées sera à jamais bouleversé.
»



Extrait :


Lire un extrait de Wings 2 - A. Pike - Page 1
Lire un extrait de Wings 2 - A. Pike - Page 1 - Lire un extrait de Wings 2, d'Aprilynne Pike
www.wobook.com



Sortie : 7 juin 2012 chez Pocket Jeunesse.

Tags : Ailes - Wings - Spells - Sortilèges - Aprilynne Pike - Pocket Jeunesse - Extrait

Wings Tome 3 : Illusions 15/07/2013

Wings Tome 3 : Illusions
Titre anglais : Illusions
Titre français : Wings T.3
Date de sortie française : 16 mai 2013
Auteur : Aprilynne Pike
Nombre de pages : 443
Éditeur : Pocket Jeunesse
Note : 2,5/5

Le c½ur brisé, Laurel a fait son choix : reprendre le cours normal de sa vie aups de David. Mais son lien avec Tamani n'est pas prêt d'être rompu car elle a besoin de sa protection face à un ennemi invisible, tapi dans l'ombre...

Pour la premre fois, Laurel se demande si Tamani et Avalon seront capables de résister...


_____________________________________________________________________

❧ Mon avis :

_____Le troisième tome de la saga WINGS est bien en-dessous de ses prédécesseurs. A mes yeux, c'est le moins bon des trois romans. Même si j'ai été très heureux de retrouver Laurel, David, Tamani et Chelsea, je dois bien reconnaître que les longueurs omniprésentes dans l'action ont complètement fait disparaître mes élans de joie. De plus, cet opus est très épais. Je m'attendais à lire un ouvrage intense et riche en rebondissements, alors que c'est exactement le contraire qui m'a été offert. Malgré tout, l'univers à la fois riche et prenant de la série m'a charmé un minimum pour rendre cette lecture divertissante et intéressante, mais ça s'arrête là. Contrairement aux deux précédents tomes, je n'ai pas été renversé par l'histoire de WINGS TOME 3.
_____Au départ, j'étais enchanté par l'idée de retrouver l'univers féérique et originale qu'a su créer Aprilynne Pike. Vivre de nouvelles aventures aux côtés de Laurel est toujours un réel plaisir. Malgré tous les défauts que possède ce roman, je ne peux rien lui reprocher concernant cet aspect de l'intrigue. Laurel est encore et toujours une héroïne ultra agréable et sympathique à suivre. On sent bien qu'elle a évolué depuis qu'elle a appris à accepter sa condition de fée. Ce tome nous permet de la voir grandir et apprendre à évoluer en tant qu'habitante d'Avalon. J'ai beaucoup aimé le fait que nous soyons désormais totalement immergés dans son monde. Nous la découvrons en train de fabriquer des potions et de parler avec Tamani à propos de magie et décoctions surnaturelles, et j'ai beaucoup aimé cela. On sent vraiment que nous voyageons maintenant derrière le regard d'une fée, et non plus d'une humaine.
_____Malheureusement, cette idée est à double tranchant. D'un côté, Laurel nous apparaît comme forte et enfin elle-même. De l'autre, sa condition de fée la pousse à fréquenter encore plus Tamani, et donc à douter de ses sentiments pour David. Sauf que les triangles amoureux, je n'en peux vraiment plus. C'est là que le sort s'acharne sur moi, vu que l'auteure a décidé de mettre en avant le lien qui unit Laurel, David et Tamani comme jamais auparavant. En le marquant autant, elle a plus réussi à m'agacer qu'à m'envoûter. Ainsi, Laurel nous semble indéterminée et complètement perdue, alors qu'elle peut s'avérer être extrêmement sûre d'elle et courageuse. Ça m'a vraiment embêté de voir l'image que je me faisais d'elle entacher à cause de cette double romance frustrante. Un coup David, un coup Tamani. On se sépare, puis on doute, puis on se rabiboche, puis on se rend-compte qu'il y a un autre prétendant et on doute à nouveau. Au secours. Surtout que rien ne s'arrange véritablement dans ce troisième roman, ce qui signifie que le triangle amoureux sera de retour dans le tome 4. J'en suis épuisé d'avance.
_____Autre gros bémol de ce livre : le manque d'action. Seigneur, que j'ai eu l'impression de tourner en rond à de nombreuses reprises ! Au départ, les choses se passent plutôt bien, et un début d'intrigue se met en place. Puis soudain, pouf, plus rien. Les rebondissements cessent, et les informations arrêtent d'affluer. Les coups de théâtre stagnent, et on se focalise plus sur la romance que sur les réponses à nos questions. Heu, comment vous dire... Je me suis un peu ennuyé. Aprilynne Pike a réellement dédié cet opus à la relation ambigüe Laurel/David/Tamani sauf que, même ça, ce n'est pas très bien fait. Oups. Du coup, on lit sans grand intérêt. On se plonge dans le roman plus pour voir à quel moment des révélations nous seront faites que pour les découvrir. C'est lassant et exaspérant. Dommage.
_____A contrario, il y a un élément de l'histoire qui m'a permis de ne pas me décourager pendant ma lecture : le personnage de Yuki. Cette nouvelle héroïne est ultra mystérieuse et permet de conférer au récit une dimension plus noire et inquiétante. On ne peut pas s'empêcher de se poser mille et une interrogations à son sujet. Qui est-elle vraiment ? Nos doutes sur elle sont-ils fondés ? Que réserve-t-elle à Laurel et Tamani ? Surtout que ces deux-là, en nous livrant leurs soupçons au sujet de Yuki, nous poussent à nous imaginer de nombreuses possibilités. Dès lors, nous sommes comme aspirés au c½ur d'une tornade de suspense et de remises en question vraiment palpitantes. Grâce au personnage de Yuki et à tous les secrets qui l'entoure, WINGS TOME 3 a pu gagner un minimum d'intérêt à mes yeux. De plus, nous apprenons, dans cet opus, de nombreuses choses concernant le monde des fées. Les légendes à propos des courts Seelie et Unseelie ainsi que sur le Glamour m'ont énormément charmé !
_____Jusqu'à la fin du roman, mon ressenti était donc moyen : pour chaque élément bien maîtrisé, un évènement beaucoup moins bien retranscrit venait gâcher mon plaisir. Malheureusement, cette règle s'applique aussi pour la fin. Les derniers chapitres sont vraiment haletants et passionnants. L'action s'intensifie enfin, et nous avons finalement quelques réponses à nos interrogations. L'ambiance devient lourde et pesante, et on sent que quelque chose d'horrible est sur le point d'arriver. Sauf que d'un seul coup, paf, plus rien. Le roman se termine sur un cliffhanger juste horrible. Si l'action avait été plus marquée lors de ma lecture, il m'aurait sûrement plu. Sauf que là, comme elle se présentait enfin et que tout a été stoppé net, j'ai été ultra énervé. Non mais c'est quoi cette fin ? Aprilynne Pike nous offre un final ouvert et gorgé de suspense, mais dont nous ne connaîtrons la suite que l'année prochaine. L'attente va être insurmontable.
_____En résumé, WINGS TOME 3 est une lecture pleine de contrastes. Si le roman possède d'excellents éléments, comme son héroïne toujours aussi attachante, un univers prenant et un nouveau personnage plein de mystères, ces derniers sont contrebalancés par des défauts omniprésents : le triangle amoureux irritant et les longueurs récurrentes qui nous empêchent de profiter entièrement de notre lecture. WINGS TOME 3 est donc un opus en-dessous des autres qui, je l'espère de tout c½ur, n'est qu'une baisse de régime avant le dernier tome.

_____________________________________________________________________

« - Je ne sais pas, chuchota-t-elle. Enfin, oui, mais ce n'est pas pareil qu'avec David. J'aime David. Il m'a soutenue dans toutes les situations. Et quand je dis toutes les situations, tu sais ce que cela signifie...
- Oui, oui, je sais, convint sa mère d'un ton ironique. Mais l'amour peut être tout autant égoïste que généreux. Tu ne peux pas te forcer à aimer quelqu'un parce que tu penses que tu le devrais. Vouloir aimer quelqu'un, ça ne suffit pas.
»

_____________________________________________________________________

❧ A savoir :

ILLUSIONS est l'avant-dernier tome de la saga.
WINGS T.4 paraîtra chez nous en 2014.
Mes avis sur les précédents opus : WINGS T.1 - WINGS T.2.

Un grand merci à Marie et aux éditions PKJ pour ce partenariat ! :)

Wings Tome 3 : Illusions

Tags : Wings - Ailes - Illusions - Aprilynne Pike - Pocket Jeunesse